Henri Windholtz, vigneron animateur

Avec ses yeux bleus pétillants et son sourire qui se découvre derrière sa moustache, Henri donne l’image d’un personnage franc, sincère, presque espiègle. “La vigne doit être mon reflet. Elle doit être d’un entretien exemplaire, généreuse (sans excès) et riante …” tout est dit. Pour Henri la vigne est plus qu’une passion, c’est le prolongement de sa personnalité, et il n’en manque pas ! Lorsque son beau-père prend sa retraite en 1997, il décide de reprendre les rênes du domaine et d’en confier le suivi à la Cave de Ribeauvillé, comme c’est la tradition depuis plusieurs générations.

Éric et Jean Bailly, famille de vignerons

Avec son accent parisien à couper au couteau, on l’aurait imaginé donnant la réplique dans des films avec Gabin, Blier ou Ventura… plutôt que de tailler des vignes dans un village traditionnel alsacien ! Pourtant, Jean Bailly est, accent mis à part, un vrai vigneron alsacien… et il en défend les valeurs avec son fils Éric. Jean a rejoint la Cave de Ribeauvillé en 1991 afin de pouvoir se consacrer entièrement aux travaux de la vigne, sa passion.

Philippe Traber, vigneron distillateur

Vigneron et distillateur de renom, il vit ses deux métiers avec le même engagement et le même amour du fruit. Philippe Traber est en effet à la fois vigneron à la Cave et directeur de la Maison Mette à Ribeauvillé, l’une des distilleries les plus réputées dans le monde ! Les vendanges restent une histoire de famille : elles sont bien sûr exclusivement manuelles et seuls les raisins sains sont acceptés dans les seaux. Philippe veille aux grains ! Il travaille aussi ses vignes dans le Grand Cru Osterberg.